Le clocher, la partie la plus ancienne de l’église, est une construction massive de quatre niveaux couronnés par une toiture pyramidale couverte en ardoise.

La façade est aveugle, excepté une paire de petits oculi en pierre de taille éclairant le deuxième étage.


La restauration de la Tour Clocher a duré un an.

La maîtrise d’œuvre fut assurée par le cabinet Moulin à Fontainebleau, architecte en chef des monuments historiques.

Trois entreprises avaient été retenues par la Commission d’Appel d’Offres de la Commune :

-     pour les maçonneries et la taille des pierres : c’est la société SNBR, située à Sainte Savine près de Troyes (Aube), qui obtint ce marché ;
-     pour la charpente et les menuiseries : c’est la société Placier SAS, située à Bellegarde (Loiret), qui réalisa ces prestations ;
-     pour l’assainissement des maçonneries : c’est l’entreprise ATB, située à Villepinte (Seine Saint-Denis) qui effectua ces travaux.

Un bureau vérificateur indépendant, le cabinet Démarquest, a suivi techniquement et financièrement l’exécution des marchés.

Enfin, le cabinet Charré fut chargé de vérifier l’organisation du chantier au point de vue sécurité et hygiène.

La première étape fut l’installation de l’échafaudage. Les travaux débutèrent en mars 2004.

Des réunions de chantier se déroulèrent pendant toute la durée des travaux, tous les 15 jours.

La municipalité avait accepté qu’un représentant de l’Association soit présent à chaque réunion. Il fut convoqué à chaque fois en même temps que les autres membres (entreprises, bureau d’étude, mairie,…).


C’est le Dimanche 15 Mai 2005 que la Tour Clocher a été inaugurée.

Les adhérents de l’Association ont pu monter, pour la première fois, jusqu’à son sommet !