En parallèle des travaux de la Tour-Clocher, le coq et des vitraux ont été restaurés.

Ces travaux ont été réalisés par Monsieur Martine, pour le coq, et par l’atelier de Lavina Felzine à Choisy le Roi, pour les vitraux.


Le coq est de retour !

Après une longue période de repos et de soins intensifs reçus de Monsieur Martine de Villers-les- Rigault, notre Chantecler local a, comme un coq en pâte, retrouvé le faîte du clocher avant la fin des travaux de la première tranche.

Il est fier comme un coq à l’idée que tous les habitants vont le revoir dès le chant du coq afin de quêter le sens du vent.

Un grand merci à celui qui a aidé à son rétablissement grâce à un travail minutieux !


Restauration des vitraux

Les vitraux, situés sur le bas côté sud, avaient été retirés afin d’être restaurés.

En décembre 2004 pour le premier et en mai 2005 pour le deuxième, ils sont revenus de l’atelier de Choisy le Roi après plusieurs mois de :

- nettoyage par application de compresses d’eau et de thiosulfate de sodium,
- remplacement de pièces manquantes ou brisées,
- remise en plomb de panneaux de vitraux,
- calfeutrement au mortier,
- traitement anticorrosion,
- mise en peinture des armatures fixes et mobiles,

et trois jours de labeur à quatre personnes pour remettre en place chaque vitrail.

De véritables artistes ! C’est une vraie beauté, un renouveau pour ces vitraux.

Les huit vitraux de la Nef ont été restaurés en 2007 par l’atelier de Choisy le Roi de Lavina Felzine.