Il y avait un avant-goût de réveillon à la salle des fêtes de Congis-sur-Thérouanne dimanche 3 décembre. La raison ?

La tenue d'un marché de Noël, organisé pour la première fois par l'association Saint Rémi. Une dizaine de bonnes âmes dévouées à la sauvegarde de l'église congissoise - édifice datant du XIIe siècle et à voir d'urgence si ce n'est pas déjà fait - se sont ainsi chargés d'accueillir une quarantaine d'exposants et plus de trois cents visiteurs sur la journée.

 

Des curieux ravis de trouver, rassemblé sur les 93 m2 d'un seul et même lieu, l'essentiel de leurs emplettes pour préparer de joueuses fêtes. Du champagne aux plats de traiteur, en passant par des bijoux fantaisie faits mains par des artisans du coin, d'adorables éléments de décoration et des cadeaux à offrir à chacun des membres de la famille, rien ne manquait. Un doudou en crochet pour les petits (et grands) enfants, des panières tressées issues du commerce équitable, des bonnets en laine, des bougeoirs en bois, des boules à neige dans des bocaux et même d'improbables souris fabriquées à partir de livres : il y avait l'embarras du choix pour gâter ses proches.

Mais, plus qu'une joyeuse foire aux trouvailles, l'événement se voulait avant tout un moment fédérateur et magique, notamment pour les bambins qui ont pu rencontrer le père Noël en personne ! Barbe blanche au menton et manteau rouge sur le dos, ce dernier ne s'est pas fait prier pour poser en photo avec ses jeunes admirateurs. Tandis que sa gentille lutine, elle, distribuait leurs lots aux participants de la tombola, tous gagnants.
Et pour parfaire l'ambiance chaleureuse des festivités que procure cette fin d'année, pas de churros et autres beignets gras au menu, mais du vin et du jus d'orange chaud, à accompagner de délicieuses bruschettas généreusement garnies. Idéal pour braver le froid, surtout lorsqu'il fallait sortir admirer les trois chalets en bois dans la cour de la mairie, également réquisitionnés pour l'occasion. Parés de guirlandes scintillantes, moins lumineuses que le sourire des commerçants, ceux-ci dévoilaient des trésors de douceurs : des pots de miel de la région, des friandises cacaotées, des petits fours et des confitures aux saveurs insolites comme courgettes/citron ou banane/chocolat. On s'en pourlèche encore les babines...
A noter que le prochain rendez - vous, mené d'une main de maître par l'équipe de l'association Saint Rémi, sera la bourse au jouet du 14 janvier. Sinon, séance de rattrapage l'an prochain pour la deuxième édition du marché de Noël, compte tenu du succès de ce galop d'essai. On vous attend nombreux.