Le château du Gué-à-Tresmes, hameau de Congis-sur-Thérouanne, a été construit en 1775 sur un parc de sept hectares...

En 1753, Mademoiselle de la Myre-Mory transmit Congis, acheté 100 000 livres, à son parent François Jean de la Myre, Comte de Mory d’Honbeinghen mestre de camp de cavalerie, capitaine des gardes du prince de Conti.

Le Comte de la Myre-Mory résida d’abord à Congis, où il n’y avait qu’une ferme, dite la « Recette », pour habitation. Mais en 1775, il entreprit la construction d’un château, et c’est là qu’il décéda le 18 brumaire an X.

En 1949, la façade, la toiture, la salle à manger et le hall d’entrée du château ont été inscrits dans l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Aujourd’hui, le site héberge un lycée polyvalent de haut niveau sous l’égide du Ministère de l’Éducation Nationale.